Infographie – Les méandres de la formation professionnelle

Empowill > Blog > Formation professionnelle > Infographie – Les méandres de la formation professionnelle
La formation professionnelle est complexe à comprendre

La formation professionnelle est un sujet majeur qui a rythmé la vie politique française sous la cinquième république. Et pour cause : l’Etat français a cette volonté affirmée de permettre à tout à chacun d’accéder à une formation initiale et continue digne de ce nom, lui permettant de s’insérer dans le marché du travail et de devenir acteur de sa vie professionnelle. Force est de constater qu’aujourd’hui, malgré 6 réformes conséquentes ces  15 dernières années, la formation professionnelle en entreprise reste très méconnue des salariés.

La réforme de 2018 : redonner de l’autonomie à l’individu.

La dernière réforme, votée fin 2018 sous l’impulsion de la ministre Muriel Pénicaud a vocation à libérer le secteur afin de préparer le salarié au monde de demain et aux nouvelles compétences dont les entreprises auront besoin. Dans l’esprit, cette réforme a pour ambition de redonner de l’autonomie à l’individu concernant sa formation et développer l’envie de se former. Il s’agit également de permettre aux entreprises d’y voir plus clair en mutualisant les organismes de gestion de la formation professionnelle. Mais aussi en leur mettre à disposition des outils simplifiant la gestion et le suivi des formations. En pratique, les grandes mesures de cette réforme sont :

  • La transformation du CPF. Il était crédité en “heures de formation” et sera désormais crédité en euros ce qui permet une lecture plus claire des formations auxquelles le salarié peut avoir accès.
  • La modification du financement et de sa collecte: les OPCAs deviennent opérateurs de compétences et ont pour rôle de contribuer à l’évaluation des compétences requises au niveau de la branche. Ils ont désormais une fonction de conseil pour les entreprises en favorisant notamment le dialogue social.
  • La mise en place d’outils permettant à l’entreprise de naviguer plus facilement au sein de l’écosystème de formation : création d’une application mobile à destination des salariés regroupant toutes les formations éligibles au CPF, création de Datadock afin de répertorier les organismes de formations, mise en place d’un label qualité à horizon 2021, création de France Compétences, organisme central chargé de piloter la formation professionnelle et son financement en France.

Malgré la volonté politique, les mécanismes de la formation professionnelle restent trop méconnus des salariés. Et c’est bien là tout le challenge auquel font face les pouvoirs publics. Comment redonner de la visibilité à la formation, sensibiliser les managers sur son efficacité et son but, et permettre à celle-ci de devenir un véritable vecteur de développement pour les entreprises ?

La formation en entreprise : un enjeu de communication.

Est-ce au politique qu’incombe la responsabilité de mieux faire connaître les mécanismes de la formation professionnelle ? Ou est-ce à l’entreprise de s’approprier ce sujet et de bien communiquer dessus ?

Le rôle du politique n’est en effet pas d’éduquer sur les tenants et aboutissants de ce système très complexe, mais de donner un cadre simple et assez intelligible pour que les entreprises se saisissent du sujet. Aujourd’hui, le constat est sans appel : une grande partie des salariés de notre pays ne connaissent pas l’existence du compte professionnelle de formation et une minorité d’entre eux seulement s’y sont déjà connectés. Par ailleurs, on note qu’alors qu’une très grande partie des salariés aimeraient que leur entreprise communique sur les opportunités qui pourraient s’offrir à eux, seulement une petite minorité des entreprises le font.

La formation professionnelle est complexe

La communication est donc un enjeu majeur pour faire connaître les mécanismes de la formation professionnelle. Encore faut-il que l’entreprise dispose du contenu approprié pour  communiquer ! De plus en plus d’organismes de formation créent du contenu à destination des RH et des managers afin qu’ils puissent mieux informer leurs équipes. Cependant, l’évangélisation ne pourra passer que par une plus forte sensibilisation des entreprises aux bénéfices de la formation des salariés, à l’aune de la révolution des compétences à laquelle notre monde du travail fait face.

Pour aller plus loin :
Comment mettre en place du partage de connaissances en interne ?
L’urgence de la formation professionnelle
Infographie – Les ressorts de la formation professionnelle